mercredi 16 septembre 2015

Il Était Temps (About Time)



Il Était Temps (About Time) est un film réalisé par Richard Curtis (Love Actually, Good Morning England, également scénariste de Quatre Mariages et un Enterrement, Coup de Foudre à Notting Hill et Mister Bean entre autres). Il s'agit d'une comédie romantique (ou comme on dit rom-com) britannique sortie en salle en 2013.



Le synopsis : (contrairement à ce que l'on pourrait penser, le trailer ne raconte pas tout le film, bien au contraire, oh loin de là)

Tim, 21 ans, apprend que les hommes de sa famille ont la faculté de voyager dans le temps. Pour ceci, il leur suffit de se mettre dans le noir en serrant les poings. Mais attention, ils ne peuvent voyager que dans leur propre passé : hors de question d'aller tuer Hitler ou sauver les dinosaures, impossible d'aller jeter un œil curieux sur le futur et bien entendu, tout changement dans le passé influe sur le présent. Que va-t-il faire de son tout nouveau super pouvoir ? Pour lui, il sera toujours question d'amour...  (et pas forcément comme vous le pensez).


Mon avis :

About Time est un « feel-good movie » (et accessoirement mon « feel-good movie » par excellence). 
Si c'est la science-fiction qui vous attire, autant vous dire tout de suite que c'est une direction peu (voire pas du tout) exploitée dans le scénario, il s'agit avant tout d'un prétexte et d'un contexte. En revanche, si vous aimez l'humour britannique, ce film vous plaira certainement.
Nous pouvons reprocher à cette comédie son côté bien pensant et sa philosophie de comptoir, ainsi que la quantité de clichés et d'évidences propres à la rom-com, ce qui peut passer pour de la facilitée. Mais c'est légitime, ce film n'a pas vocation à proposer une vision scientifique, philosophie ou sociologique après tout : c'est une comédie grand public à prendre en tant que tel.

Le casting, ma foi très sympathique, est - à mon avis - l'atout de ce film. Nous y retrouvons notamment Domhnall Gleeson (qui interprète Bill Weasley dans Harry Potter et que nous verrons prochainement dans le septième opus de Star Wars) dans le rôle de Tim, la jolie Rachel McAdams (N'Oublie jamais, les Sherlock Holmes de Guy Ritchie, Minuit à Paris) dans le rôle de Mary, Margot Robbie (Pan Am, Le Loup de Wall Street et nous la retrouverons prochainement dans The Big Short et Suicide Squad) dans le rôle de Charlotte et le grandiose Bill Nighy (Love Actually, Good Morning England et l'élégance britannique incarnée) dans le rôle du père de Tim. Les personnages portent l'équilibre du film, dosant parfaitement l'humour, la tristesse et le quotidien. On s'attache facilement à eux tant ils sont justes, à l'image du film qui, sans prétention aucune, est sincère et naturel. Et pour moi, ça marche !

Last but not least, la musique est vraiment très jolie : une BO parfaite pour cocooner.


L'idée de ce film a émergé suite à une discussion entre Richard Curtis et un ami à lui à propos de ce qu'ils feraient s'ils savaient qu'il ne leur restait que vingt-quatre heures à vivre. Bien entendu, chacun souhaitait avant tout passer du temps avec sa famille, profiter des petits plaisirs de la vie. Et nous, que faisons-nous pour apprécier la vie ?

2 commentaires:

  1. Encore merci de m'avoir fait découvrir ce film ! Qui est du coup de venu aussi mon « feel-good movie » préféré. (C'est pas pour rien que je l'ai regardé 2 semaines après notre arrivée en Angleterre. Un besoin de se sentir bien et de rire).
    La BO est magique, et le casting juste parfait.
    Un indispensable dans sa dvdthèque !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un indispensable, je suis d'accord. A prendre comme il est, sans en attendre plus mais en appréciant ce qu'il nous offre (un peu comme la vie, quelque part).

      Supprimer

Déposez une note sur Les Carnets...